HIP-HOP 2.0

Le hip-hop, courant pourtant blacklisté/diamétralement opposé de ce vers quoi je tendais devenir, est au final omniprésent. C’est étrange de se dire que l’on peut écouter du Black Bomb A et suivre parallèlement certains gangsters américains sur Facebook sans dissonances cognitives. Je vais continuer encore un peu à vous parler de ces tendances hybrides.

____

BOL$HIE // London

« If you say that someone is bolshy, you mean that they easily get angry and often do not do what other people want them to do ».

Bol$hie ou la Londonienne qui se prend pour une Américaine. Le coté latin-lover, le bling-bling "not too much", le stéréotype de la biatch, la symbolique est parfaite. Bol$hie est lancée en 2010 par une certaine Rhiannon Jones. Il faut connaître le personnage pour mieux saisir la marque dans laquelle elle s’est investie : anticonformiste, virée de son école pour ne pas s’habiller comme elle le devait… Elle décide de partir s’installer à Londres et de créer sa propre marque. Elle mélange divers influences et sous-cultures en portant des Buffalo avec une djellaba ou une veste en jean cloutée sur chemise Burberry. Mauvais goût pour certains mais avant-gardiste finalement. Ce qui va énormément influencer sa marque. C’est ce qui devient intéressant puisque la majorité des personnes achetant du Bol$hie sont loin d’être hip-hop et même souvent à l’extrême opposé.
Rien à redire pour les bonnets et casquettes, simples mais efficaces, les couleurs sortent les unes après les autres donc pas besoin de se précipiter. Bol$hie est ultra active, nombreuses sont les expérimentations vestimentaires comme les tenues totalement imprimées ou leurs bling-bling qui sonnent comme une première pour une marque streetwear "mode" (+ sur tumblr).

NOW GET BOL$$$HIE online (ou déjà chez certains dealers Japonais…).

____

STAMPD L.A // Los Angeles

Plus facile à cerner, celle-ci vient tout droit de L.A. et fait partie d’un nouveau genre de marque streetwear accessible (pas du BBC ou autre Original Fake) mais tout autant finie et travaillée : logo brodé, double snapback pour les casquettes, etc. Mais qui pense à intégrer autre chose, LE MÉTAL ! Les studs ne sont plus réservés aux métalleux et autres hard-rockers, ils s’emparent des casquettes pour arriver sur un sac, qui pour le coup n’a plus rien de "hip-hop". C’est justement ce que l’on veut, trouver quelque chose là où l’on ne l’attend pas. Leur blog, shop, collections, tout vaut la peine d’être fouillé !

____

TRAPSTAR // London

Le piège à star. La marque Londonienne à fait une ascension fulgurante, d’abord portée par certains crews, notamment celui d’A$AP Rocky, suivis de… Rihanna. La même Rihanna qui a fait flamber l’image underground de Boy London en un clin d’œil (mais je n’évoquerai pas ce sujet ici).

Deux raisons de l’aimer : premièrement pour leur ré-interprétation des manteaux de bikers. Super matériaux (cf: le nubuck avec un magnifique aspect noir mate) ou des couleurs beaucoup plus flash, tout ça avec un prix qui reste abordable (comptez £250/£400). Ensuite, l’utilisation d’une typographie dite "gothique" ou "médiévale" ou "old school&quot ou comme vous voulez. L’année touche bientôt à sa fin, mais 2012 a été et reste lié à cette typo, vu à peu près partout. Stop, la réutilisation/réinterprétation ne fait jamais de mal, surtout lorsque parfaitement réalisée (merci KTZ). Qu’importe le support textile, il suffit de l’utiliser, c’est minimal et visuellement réussi.

Leur unique magasin en propre se situe à… Notting Hill ! Ou comment prendre la ville à revers : le hip-hop n’a plus les mêmes valeurs (vidéo ci-dessous).

____

SUPREME // New York

Je ne ramènerai pas ma science en vous parlant d’une marque que vous connaissez certainement mieux que moi. Je ferai juste un topo sur sa collection 2012, que je me permet de faire rentrer dans cette vague. Collabo avec Independent Trucks, skate et vêtements, mélange entre voiture à suspension hydraulique pour l’une et Harley-Davidson pour l’autre (les "choppers cross" sont à la modes). Puis l’on peut remercier tumblr et sa folie pour les fantômes noirs. Culture mystique, associé à extrémisme/opposé au capitalisme, un imaginaire ou pas. bref, les calligraphies coufiques dérangent mais reste plus qu’esthétique, et justifie par la sorte d’en porter sur un sweat. Après quelques recherches, on peut dire que le mot en question est Subhan’Allah (سبحان pour les intimes). RESPECT GOD.

 

eBay pour le "arabic hoodie", sold-out malgré le prix exorbitant…

____

Мишка // New York

C’est ma meilleure amie, c’est ma couleur préférée, ok. Mais la multitude de marques et la vitesse de rotation des créations est telle qu’il est difficile de d’en choisir UNE à placer en haut (et ce serait une grossière erreur par la même occasion). Je m’efforcerai donc de ne pas qualifier Mishka.

Brooklyn based brand (avec leur propre shop), elle ne cesse de se renouveler, enchainer les collaborations, s’améliorer sans pour autant devenir mainstream.

Dernière collection en date: SS 2012. Se permettre de désigner une série de "collection" n’est pas donné à tout le monde. Mishka peut largement le justifier. En plus de produire des vêtements toujours plus sombre (cf : le Keep Watch Eye devenu sanguinaire ou des slogans du type Engineered to Destroy) Mishka c’est permis d’employer les pornstars/suicides girls qui suivent, pour mettre en valeur sa collection (cf : Charlotte Stokely ou Gracie Glam /+18).

 

____

RIK VILLA // Los Angeles

Dernière trouvaille en date, et vraiment des meilleures, M. Rik Villa.

Un peu oublié, ou plutôt, toujours et simplement cantonné à son usage premier de foulard, le bandana est ici superbement réutilisé. Comme souvent, l’idée reste simple, encore faut il la mettre en œuvre, mais est un des rares (ok, Seth Pratt, Frankie Morello ou Balmain sont sur le créneau) à transposer ce motif universel sur à peu près n’importe quoi, allant du noeud papillon jusqu’au kilt! La commercialisation se fait exclusivement par Etsy (quoiqu’il vaudrait mieux que cela), toujours à la recherche de cette image "artisanale". À suivre !

 

____

B0NU$

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :